Ouzbékistan

Le carrefour des routes caravanières

Séjour PARTENAIRE

Destination

Séjour CIRCUITS
Séjour PARTENAIRE

CIRCUIT PARTENAIRE
OUZBÉKISTAN
ASIE

Entre les deux fleuves Amoudarya et Syrdarya qui coulent à travers l’Asie Centrale, prend place l’Ouzbékistan, dont les villes ont fasciné, par leur beauté et leurs infrastructures, les pèlerins et marchands de la Route de la Soie.

Des cultures vieilles de plusieurs millénaires se fondent au milieu d'un patrimoine artisitique et architectural unique, héritage de la célèbre route de la soie.

Carrefour des routes caravanières, les villes Ouzbèkes ont prospéré et continuent aujourd’hui de faire rêver à la simple évocation de leurs noms : Samarkand, Boukhara, Khiva…

Un voyage à la découverte de ces merveilles, à travers des paysages variés : vous alternerez visites de villes aux coupoles turquoise et échanges pour apprécier l’accueil légendaire des populations locales.

Séjour partenaire

Du 11/05/21 au 21/05/21

PARTENAIRE Voyager Autrement

DURÉE 11 jours / 9 nuits

PUBLIC Réservé en priorité aux actifs

TARIFS Créez votre COMPTE VACANCIER pour accéder aux tarifs.

INSCRIPTIONS Complétez votre DEMANDE D'INSCRIPTION (à valider par votre CSE).

5 à 70 % DE RÉDUCTION Avec l'AIDE PERSONNALISÉE AUX VACANCES CI ORTF

Voir les tarifs

Tarif du séjour



> Étape 1 : Paris - Tachkent

Convocation des participants à l’aéroport et accueil par votre accompagnateur CI ORTF. Assistance aux formalités...

> Étape 1 : Paris - Tachkent

Convocation des participants à l’aéroport et accueil par votre accompagnateur CI ORTF. Assistance aux formalités d’enregistrement et d'embarquement. Envol vers Tachkent. Repas et nuit dans l’avion.

Étape 2 : Tachkent – Samarkand (320 km)

  • Arrivée à Tachkent. Accueil par votre guide local francophone. Transfert en ville. Petit-déjeuner. Tachkent a été fondée il y a près de 2 000 ans à l’intersection des voies commerciales entre l’Asie, le Méditerranée et l’Europe. Sa situation privilégiée éveilla la curiosité de nombreux conquérants comme Gengis Khan en XIIIe siècle. La ville fut presque totalement détruite en 1966 par un terrible tremblement de terre. L’URSS décida alors d’en faire un véritable symbole de sa capacité de reconstruction et envoya sur ce chantier des milliers de « volontaires ». Tachkent est aujourd’hui une ville moderne, dotée de vastes avenues et de grands parcs.
  • Découverte de la capitale ouzbèke et de l’ensemble Khast-Imam au cœur de la vieille ville médiévale : la Madrasa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie Centrale ; la mosquée Tellia Cheikh, principale mosquée de la ville avec sa belle bibliothèque ; le mausolée de Kaffal Ach Chachi daté du XVIe siècle. Vous pourrez visiter l’ancienne résidence du diplomate russe qui abrite aujourd’hui le musée des arts décoratifs.
  • Déjeuner en cours de visite, puis visite panoramique de la partie moderne de Tachkent avec la place de l’Indépendance, la place du Théâtre et le square d’Amir Temour.
  • En fin de journée, transferts à la gare pour prendre le train « Afrosiab » en direction de Samarkand. Arrivée à Samarkand et transfert à l’hôtel.
  • Samarkand, avec son histoire vieille de 25 siècles, est une ville de légende. Samarkand était jadis le centre de la Sogdiane. Elle survécut aux multiples invasions d’Alexandre le Grand, qui a écrit : « Tout ce que j’ai entendu dire sur la beauté de cette ville est pure vérité, outre cela, elle est encore plus belle que ce que j’ai pu imaginer » après sa conquête de Samarkand en 329 avant notre ère. Dîner et nuit à l’hôtel.

Étape 3 : Samarkand

  • Petit-déjeuner puis première visite de la capitale de l’Empire de Tamerlan classé au patrimoine de l’UNESCO. Timour le Grand en fit sa capitale, qu’il voulait capitale du Monde. Au cours de ces périodes, la culture de Samarkand se développa, s’entremêlant au fil des siècles avec celle de l’Iran, de l’Inde, de la Mongolie, de la Chine et de bien d’autres. Elle a gardé de son passé une forte influence tadjik, les ouzbeks ne prenant le contrôle de la ville qu’au XVIe siècle. Samarkand est un véritable « seuil du paradis » au nom magique, un peu mystérieux, une longue invitation au voyage pour les artistes et les rêveurs, qui a conservé ses coupoles vernissées, ses murs aux couleurs vives et ses mausolées qui constituent autant de joyaux de l’architecture de l’Asie Centrale.
  • Visite du splendide mausolée Gour Emir du XVe siècle, puis du tombeau dynastiques des Timourides. Visite de la place de Registan, sans doute la plus belle d’Asie Centrale, entourée de trois importantes merdersas (celle d’Oulougbeg du XVe siècle, et celles de Cher Dor et de Tillya Kori du XVIIe siècle). Découverte de l’immense Mosquée Bibi Khanoum puis balade au bazar, réputé pour ses fruits secs et frais.
  • Déjeuner en cours de visite.
  • Le soir, spectacle avec présentation des costumes historiques au Théâtre « El-Merosi ». Tous les costumes sont reconstitués à partie de découvertes des fouilles archéologiques (les peintures murales du site Afrosiab, les sculptures de miniatures ainsi que les documents historiques d’art décoratif des peuples d’Asie Centrale.). Les costumes correspondent aux différentes époques et raniment les évènements historiques liés à la dynastie Perse des Achéménides, aux campagnes d’Alexandre le Grand, à l’Etat des Kouchans, au Caganat Turc, à l’invasion arabe, aux mongols avec Gengis Khan et à l’Empire de Tamerlan.
  • Dîner dans la cour de l’ancien caravansérail accompagné d’un spectacle folklorique. Nuit à l’hôtel.

Étape 4 : Samarkand : journée dans une famille Ouzbek

  • Petit-déjeuner puis rencontre avec un professeur de français et des étudiants apprenants la langue.
  • Poursuite des visites à Samarkand : la nécropole de Chakhi-i-Zinda « Roi Vivant », son ensemble architectural comprend une vingtaine de mausolées de l’époque des Timourides, véritable chef-d’œuvre de céramiques appartenant au pays. Découverte des vestiges de l’Observatoire d’Ouloug Beg, l’un des plus grands astronomes de son temps.
  • Déjeuner dans un restaurant local.
  • Partagés en petits groupes, vous serez ensuite conduits chez l’habitant pour vous immerger dans la vie ouzbek. Après un accueil chaleureux des habitants et la découverte des activités traditionnelles, vous les accompagnerez pour faire des achats au marché local ou vous découvrirez des vendeurs de non (pain ouzbek), d’épices et de fruits divers (abricots, prunes, melons pastèques, pommes et grenades). Puis vous préparerez avec eux le repas et ils vous apprendront à cuisiner les spécialités locales (plov, manty, chourpa, etc…), que vous dégusterez avec la famille. La plupart des habitants parlent un peu anglais et français, d’autres ne parlent aucune langue étrangère : l’occasion de communiquer par les gestes et les sourires.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez apporter un dictionnaire français-russe ainsi qu’un album de photos sur votre environnement  et vos proches, ou un album de photos de la France pour alimenter les conversations et échanger sur vos cultures.
  • Dîner et nuit chez l’habitant (confort très simple, mais propre, salle de bains rustiques, toilettes parfois à l’extérieur).

Étape 5 : Samarkand  – Lac Aydarkul (240 km)

  • Petit-déjeuner.
  • Départ vers le lac salé d’Aydarkul pour une escapade nature ! Vous passerez la nuit sous les yourtes, habitat traditionnel des nomades de l’Asie Centrale. Arrivé puis installation sous la yourte.
  • Déjeuner puis promenade à dos de chameau. Vous vous baladerez ensuite au bord du lac.
  • Dîner accompagné de vodka au restaurant du camp puis chants locaux autour du feu.
  • Nuit sous les yourtes : Le campement est composé de yourtes en tentes. Il n’existe pas de yourtes individuelles, vous serez donc 4 ou 5 personnes par yourte. D’un point de vue sanitaire, le campement dispose de 4 douches et de 4 WC. Le couchage est fourni (matelas, draps et couvertures). Le dîner sera composé de nourriture locale (généralement du mouton, riz, pâtes, laitages…). Les écarts de température peuvent être importants : de 40°C sous le soleil jusqu’à 10°C en cas d’orage, avec des nuits parfois très fraiches. Prévoyez des vêtements peu encombrants et chauds (petite laine, polaire, chaussettes). Pensez à prendre un petit bagage pour ne pas avoir à ouvrir les valises ainsi qu’une lampe de poche ou frontale pour les promenades nocturnes !

> Étape 6 : Lac Aydarkul - Boukhara (360 km)

  • Petit-déjeuner.
  • Départ pour Boukhara et arrivée pour le déjeuner.
  • La cité de Boukhara fut au Xe siècle, sous les Samanides, un foyer religieux et culturel très brillant avant d’être ravagée par les Mongols et restaurée par Tamerlan. Boukhara a préservé son passé arabe, turc et persan et possède beaucoup de charme oriental.
  • Première découverte des principaux sites de Boukhara : l’ensemble Liabi-Khauz du XVIe-XVIIe siècle, avec la medersa Nodir Divan-Begi ; la medersa Kukeldach et le Khanaka Nodir Dewon Begi. Visite de la Mosquée Magokki Attari, construite à l’emplacement du temple bouddhiste et zoroastrien (XIIe-XVIe siècles). Visite de l’atelier-musée du célèbre créateur de marionnettes Iskandar Khakimov. Visite du marché local. Surnommées les « coupoles marchandes », vous pourrez apercevoir la Toki-zargaron des bijoutiers, la Toki-tilpakfuruchon des chapeliers ainsi que la Toki-sarrafon réservée aux changeurs. Visite de la Medersa d’Oulougbeg construite par le petit fils de Tamerlan en 1417, de la medersa Abdul Aziz Khan, exemple d’un renouvellement à iconographie islamique avec ses vases, fleurs, paysages et oiseaux fabuleaux. Continuation vers la madrasa de Tim d’Abdulla Khan construite en 1577.
  • Dîner dans un restaurant local et nuit à l’hôtel.

Étape 7 : Boukhara

  • Après le petit déjeuner, visite du centre culturel Isteza et rencontre avec les étudiants.
  • Continuation des visites à Bukhara : la medersa Modar-i-Khan, le mausolée d’Ismail Samani, le premier bâtiment de brique cuite et réel joyaux d’architacture d’Asie Centrale ; et le mausolée Tchachma Ayoub, dont la construction originale date du XIIe siècle. Promenade libre dans le bazar, puis découverte de l’ensemble Bolo Khaouz, qui comprend une mosquée, un minaret et un bassin.
  • Déjeuner dans un restaurant local.
  • L’après-midi, découverte du magnifique ensemble architectural Poikalian comprenant la mosquée « Masdjidi Kalian », la medersa « Miri Arab » avec le plus haut minaret de son temps en Orient. Dégustation de thé et épices dans un salon de thé. Visite extérieure de la citadelle Ark, résidence fortifiée des khans de Boukhara.
  • Dîner accompagné d’un concert folklorique dans la cour de l’ancienne medersa Nodir Divan Beghi. Nuit à l’hôtel.

Étape 8 : Boukhara – Khiva (450 km)

  • Après le petit-déjeuner, départ pour Khiva par le désert Kizyl Koum, qui signifie « Sable Rouge », la plus grande plaine désertique d’Asie Centrale, d’une superficie de 300 000 km². Arrêt près du fleuve Amour Daria.
  • Déjeuner en cours de route.
  • Arrivée à Khiva, ville musée à ciel ouvert.
  • Dernière capitale du Khorezm, Khiva possède 2 200 m de murailles intactes qui forment Kounia Ark, la « vieille citadelle » et limitent la ville intérieure. Khiva fut l’un des marché d’esclaves les plus importants de l’Asie Centrale, actif jusque dans les années 1915-1920. Le plus ancien monument est le mausolée de Seyid Alouaddine (XIVe siècle), mais ‘essentiel date des XVIIIe et XIXe siècles. Khiva est réputée non seulement pour ses monuments historiques uniques, mais aussi pour un ensemble architectural parfait sans équivalent en Asie Centrale. Les traditions semblent encore aujourd’hui très enracinées.
  • Première promenade dans l’ancienne Khiva sous les rayons du soleil couchant.
  • Dîner et nuit à l’hôtel.

Étape 9 : Khiva

  • Petit-déjeuner à l’hôtel.
  • Au cours de la journée, découvertes à pied des medersas, mosquées et palais des khans de Khiva dans la ville intérieure « Ichan Kala » entourée de ses beaux remparts. La visite débutera par la porte ouest Ata Darvaza, élevée au XIXe siècle, puis vous suivrez l’artère principale de la ville en vous attardant sur les monuments les plus riches en art et en histoire : le palais fortifié de Kounya-Ark, Kournych-khana, la medersa Mouhammed Rakhim Khan, la medersa Islam-Khodja avec son minaret de 44,5 m de haut et de 9,5 de diamètre, le plus haut de tout Khiva. Au centre de la ville, vous visiterez l’imposante et principale mosquée de la ville, la mosquée Djouma, appelée aussi mosquée du vendredi.
  • Déjeuner dans un restaurant local.
  • Continuation des visites avec l’un des plus célèbres monuments de la ville, le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud avant de vous rendre au palais de Tach Khaouli, résidence des khans de Khiva. Devant la medersa de Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva, se dresse le curieux Khalta-Minor, minaret court de 1855. La visite se termine par l’un des plus ancien monuments de Khiva : le mausolée de Sayid Alaouddine, errigé peu de temps après la mort du cheick en 1303. Visite d’un atelier de sculpture sur bois pour découvrir de fameux articles traditionnels : meubles, colonnes, porte-livres, cannes…
  • Spectacle des funambules « Dobroz ».
  • Dîner dans une maison khorezmiennne accompagnée de danses et de chants locaux « Lyazgui ». Nuit à l’hôtel.

Étape 10 : Khiva - Nukus - Tachkent (230 km)

  • Petit-déjeuner puis départ pour Nukus, capitale de la République Autonome de Karakalpakie. Arrivée à Nukus et visite du Musée des Beaux-Arts et de sa collection de tableaux rassemblés par Igor Savitsky. Appelé « Le Louvre des Steppes », le musée renferme une riche collection de tableaux de l’avant-garde et post-avant-garde soviétique ainsi qu’une collection d’artisanat karakalpak et d’antiquités des Khorezm.
  • Dîner dans un restaurant en ville. Transfert à l’aéroport et envol pour Tachkent.
  • Arrivée et transfert à l’hôtel pour la nuit.

Étape 11 : Tachkent - Paris

  • Petit-déjeuner à l’hôtel. Visite du métro de Tachkent, le premier d’Asie Centrale dont la particularité et d’avoir eu ses stations décorées par les plus grands artistes du pays selon un thème précis (le coton, le poète ouzbek Alicher Navoi…).
  • Déjeuner puis transfert à l’aéroport pour le vol retour vers Paris.
  • Assistance aux formalités d’enregistrement et d’embarquement puis vol pour Paris.


Effectif requis

  • Minimum : 20 personnes.
  • Maximum : 24 personnes.

Formalités administratives

  • Passeport individuel, y compris pour les enfants mineurs,...

Effectif requis

  • Minimum : 20 personnes.
  • Maximum : 24 personnes.

Formalités administratives

  • Passeport individuel, y compris pour les enfants mineurs, valide au moins 3 mois après la date de retour du séjour.
  • Pour les ressortissants étrangers : consultez votre consulat.

Formalités santé

  • Vaccinations usuelles à jour recommandées.

Décalage horaire

  • + 4 h (hiver).
  • + 3 h (été).

Conditions

  • Tarif indiqué par personne, pour un forfait séjour de 11 jours / 9 nuits.
  • Séjour réservé en priorité aux actifs.
  • Programme non contractuel, modifiable à tout moment.
  • Supplément hébergement individuel (application de l'APV) : 130 euros
  • Aide au préacheminement disponible.


Prestations incluses

  • Circuit de 11 jours / 9 nuits, en formule pension par personne (eau minérale et thé inclus), du petit-déjeuner du jour 2 au...

Prestations incluses

  • Circuit de 11 jours / 9 nuits, en formule pension par personne (eau minérale et thé inclus), du petit-déjeuner du jour 2 au déjeuner du jour 11.
  • Hébergement sur la base d’une chambre double.
  • Le transport aérien, sur vol régulier Paris / Tachkent / Paris tel que mentionné au programme.
  • Les taxes d’aéroports.
  • Les transferts aéroports / hôtels / aéroports.
  • Les visites et excursions mentionnées au programme, en car privé climatisé, avec la présence d’un guide local parlant français.
  • L’accompagnateur CI ORTF durant le séjour de Paris à Paris.
  • Les pourboires.
  • Les assurances annulation, assistance et rapatriement, prises en charge par le CI ORTF.

Prestations non incluses

  • Le supplément chambre individuelle (130 €).
  • Les boissons (hors eau et thé pendant les repas).
  • Les extra et autres dépenses que celles proposées par la formule.
  • Les frais personnels.
  • Le CI ORTF se réserve le droit de répercuter sur les tarifs les surcharges carburant et taxes aériennes.


Inscriptions AVANT LE JEUDI 1ER OCTOBRE 2020 : pour bénéficier de notre système d'attribution des places EN PRIORITÉ

Inscriptions APRES LE JEUDI 1ER...

Inscriptions AVANT LE JEUDI 1ER OCTOBRE 2020 : pour bénéficier de notre système d'attribution des places EN PRIORITÉ

Inscriptions APRES LE JEUDI 1ER OCTOBRE 2020 : contactez-nous pour connaître les disponibilités (ciortf@ciortf.com)

Complétez votre DEMANDE D'INSCRIPTION (à valider par votre CSE).

Coups de coeur

1

L’architecture typique

2

L’artisanat local et les spectacles folkloriques

3

Une immersion culturelle chez l’habitant

OUZBÉKISTAN... en images

Coordonnées

CI ORTF
104, avenue du président kennedy - 75116 Paris
ciortf@ciortf.com / 01 53 92 01 23